Bien choisir sa niche à veau

veau

Comme pour tous les types d’élevage, l’objectif de l’agriculteur et de limiter au maximum les pertes au sein du cheptel. Perdre des animaux peut avoir, en effet, des conséquences importantes sur la rentabilité et l’économie de la production. Ainsi, afin d’éviter un taux de mortalité important chez les jeunes spécimens, et professionnels de l’élevage bovin tendance à recourir au système de niche à veaux qu’elles soient individuelles ou collectives.

Pourquoi choisir d’utiliser des niches à veaux ?

Quand il naît, le petit veau a peu de défenses immunitaires. Sa vulnérabilité mais en danger sa santé. Or celle-ci est primordiale quant au succès de l’élevage de l’exploitation notamment pour des questions de rendement au niveau de l’allaitement. Il faut donc le protéger de la pression microbienne en installant le veau dans une niche adaptée. Idéalement, durant les premières semaines, cette niche doit être individuelle. Ce cloisonnement permet de limiter les contacts avec les autres animaux et de limiter la propagation des parasites. Cette niche permet également de mieux contrôler la santé de l’animal est de pouvoir nettoyer et désinfecter plus facilement le cas échéant. Enfin cela représente également un confort thermique pour le jeune bovin qui reste maintenu à une bonne température.

Plusieurs agriculteurs ont remarqué l’avantage des cases individuelles par rapport aux niches collectives avec un taux de mortalité en baisse.

Quel type de niches ?

Il en existe globalement de grandes familles : celle en plastique et celle en polyester renforcé de fibre de verre. Chacun des 2 choix à pour lui des avantages et des inconvénients. Les niches en plastique sont moins coûteuses mais aussi légèrement plus fragiles. Attention tout de même car cela dépend de la qualité de fabrication de celle-ci. Certaines niches à veaux, comme celles proposées par le fabricant en rotomoulage, Rototec, chamboulé dans un poly éthylène robuste et insensible à la corrosion.

L’édition plastique permette une meilleure isolation et donc un meilleur contrôle en cas de fortes chaleurs ou de températures négatives. Elles ont l’avantage de pouvoir s’entretenir et ce nettoyer facilement. A contrario elles sont malheureusement irréparables au cas où elles arriveraient à casser sous les chocs répétés provoqués par l’animal. Les niches en polyester ont potentiellement une durée de vie plus importante car il est aisé de les colmater grâce à une résine identique à celle utilisée par les fabricants automobiles.

Quel qu’en soit le type de niches que vous choisirez, vous ne regrettez pas cet investissement qui améliorera substantiellement la santé de vos petits et diminuera la mortalité. Un investissement rentable !